Groupe Formation et Insertion Professionnelle (FIP) de la CHD

CHD8Animé par Astrid DESJOBERT (IECD).

Début 2012, un groupe informel a été créé sous l’impulsion d’ESSOR, suite à des échanges avec l’AFD (DPO), qui souhaitait que les ONG actives sur la Formation Professionnelle échangent plus régulièrement et partagent leurs bonnes pratiques. En effet, ce type d’espace de réflexion n’existait pas en France sur cette thématique, pourtant au cœur des priorités de développement. Le groupe rassemble aujourd’hui cinq ONG françaises, actives dans la formation et l’insertion professionnelles des jeunes en Afrique, Asie, Moyen-Orient et Amérique Latine : Acting for Life, Apprentis d’Auteuil, ESSOR, le GRET, l’IECD. Elles ont participé à une douzaine de réunions. Depuis novembre 2015, l’AFD soutient le groupe, afin d’accompagner sa structuration et sa capacité à passer à une phase de production de connaissances utiles à d’autres opérateurs de la formation et de l’insertion professionnelle des jeunes, à travers la publication de notes et d’outils pratiques, à l’usage de tous les acteurs de développement intéressés par la thématique.

Au cours de quatre journées d’échanges en décembre 2015, mars, juin et novembre 2016, le travail du groupe s’est focalisé sur trois thèmes :

  • le rôle des conseillers d’insertion des jeunes, acteur crucial de l’accompagnement de l’insertion socioprofessionnelle des jeunes. Les échanges entre membres du groupe, enrichis par l’intervention d’experts, ont permis la publication d’une note pratique (consultable sur le portail Entreprendre au Sud http://www.entreprendreausud.org/article/les-conseillers-insertion-des-jeunes-nouveau-metier-des-competences-a-developper/ ) et la création d’un référentiel de compétences pour le métier de conseiller d’insertion.
  • la mesure et du suivi de l’insertion des jeunes dans le cadre de programmes de formation et d’insertion professionnelle. En plus d’une note pratique, le groupe a souhaité produire des outils concrets, exploitables directement sur le terrain. Avec l’aide de plusieurs chercheurs spécialisés dans la mesure d’impact et l’insertion des jeunes, une grille d’indicateurs et un questionnaire ont été élaborés et sont actuellement testés par certaines ONG membres au sein de leurs projets, ce qui permettra d’améliorer ces outils en fonction des retours du terrain avant de les mettre à la disposition du grand public. La note pratique sera publiée début 2017 sur le portail Entreprendre au Sud et sera traduite en anglais.
  • l’entreprenariat des jeunes qui sera traité en 2017

Les ONG mais aussi les chercheurs présents ont vu un grand intérêt à de tels échanges, ils sont fructueux, constructifs et permettent d’améliorer les pratiques et approches de chacun. Des difficultés, enjeux et intérêts communs se sont dessinés, et ce malgré les différences de projet et de structure. Le groupe parvient à aller dans la même direction, et ce dans un climat professionnel, de confiance et d’engagement. Il est à espérer que le groupe bénéficie du soutien d’autres structures, afin qu’il puisse perdurer, croitre, et approfondir ces passionnantes thématiques !

Groupe Formation et Insertion Professionnelle, FIP, « accès à l’emploi des jeunes » (par la formation professionnelle) tel qu’il existe aujourd’hui et depuis 2-3 ans s’inscrit dans la continuité du groupe « formation pro » de la Coordination d’Agen. Sur les 5 membres actuels du groupe, 3 sont membres de la CHD (Apprentis d’Auteuil, Acting for Life, IECD) et il y a aussi ESSOR et le GRET.

Le Groupe FIP:

Objectif et activités du groupe : il s’agit aujourd’hui d’un groupe au nombre de participants limité (5), qui fonctionne de façon assez informelle et autour d’échanges trimestriels/semestriels (à chaque réunion, un sujet précis). L’objectif du groupe est avant tout de contribuer par ces échanges, à améliorer les pratiques de formation et d’insertion professionnelle des ONG membres.

Evolution récente : pour dynamiser et structurer les échanges, les membres du groupe ont sollicité et obtenu l’appui financier de l’AFD. Ce financement sert en particulier à l’organisation de journées trimestrielles, à l’issue desquelles doit être publiée une note de capitalisation à un maximum d’acteurs de la formation/insertion professionnelle.

La priorité est de réussir cette phase de structuration/production du groupe ; avec la volonté d’ouvrir le groupe à l’avenir à d’autres organisations pertinentes.

Publication avec l'AFD:

1° fruit du travail du Groupe FIP :

LE « CONSEILLER INSERTION » : NOUVEAU MÉTIER ET MÉTIER COMPLEXE

GRP FIP DOCIl s’agit d’une note sur les conseillers insertions des BOE qui mentionne le manuel BOE :

Une réunion d’échanges du groupe, organisée le 15 décembre 2015, a été consacrée à la question des conseillers insertion. Elle a rassemblé les cinq membres du groupe ainsi que des représentants d’autres structures qui mettent en œuvre des dispositifs d’orientation et d’insertion des jeunes (Swisscontact Burkina Faso, le Cnam France) et s’intéressent au métier de conseiller orientation ou insertion. Lire la suite.