Antenna France

SOS Enfants soutient la Maison de la Nutrition

SOS Enfants poursuit son partenariat avec Antenna

SOS Enfants poursuit son partenariat avec Antenna pour soutenir notre projet de la Maison de la Nutrition à Antsirabé (Madagascar). Un grand merci à ce fidèle donateur qui nous accompagne depuis 2006.

Mais savez vous qui est l’association humanitaire SOS Enfants ?

SOS Enfants, association humanitaire reconnue d’utilité publique a été créée en 1982 et a reçu le prix international des Droits de l’Homme en 1987. Leur but : rendre espoir et dignité à chaque personne qu’ils aideront sans limitation de frontières, la priorité étant donnée aux enfants. Leur détermination : s’attaquer aux causes mêmes de la misère profonde et non pas seulement à ses effets. Rompre la fatalité de cette misère en permettant à chacun de devenir acteur de leur propre développement et responsable de son avenir et leur devise : aider sans assister.

Nos valeurs sont très proches des leurs. C’est pourquoi nous avons commencé à travailler ensemble en 2006 pour lancer le programme avec l’association franco-malgache Zakakely : financement de 2 bassins de production de spiruline. A partir de 2009, le lancement de notre Maison de la Nutrition a séduit SOS Enfants et participe à son financement chaque année.

Un très grand merci pour ce fidèle soutien !

 


Réseau vendeuses de spiruline

Les vendeuses de spiruline de Lomé

Au Togo, à Lomé plus exactement, la distribution sociale et de proximité de la spiruline produite par laferme d’Agou Nyogbo de notre partenaire Tona Agbeko, se fait par l’intermédiaire d’un réseau de femmes. Une vingtaine de vendeuses de spiruline sillonnent leurs quartiers avec des sachets de 25 g de spiruline. Cela représente une cure d’une semaine pour une personne. C’est Jojo le nouvel agent commercial qui est en charge à Lomé de l’animation du réseau social de femmes (créé par Entrepreneurs du Monde) et du développement des points de vente.

Ces femmes font un travail remarquable dans leurs différents quartiers. Elles sont connues, elles savent expliquer les bienfaits de la spiruline et le bouche-à-oreille aidant, elles arrivent à vendre toujours plus de sachets de spiruline, participant ainsi à la lutte contre la malnutrition chronique. La contrepartie est qu’elles gagnent également leur vie, un double effet bien en phase avec les valeurs et la mission d’Antenna France.

Par exemple, Thérèse qui est sage-femme et membre du réseau social. Son rôle est de recommander la spiruline aux femmes enceintes ainsi qu’aux femmes allaitantes sans oublier d’insister sur le fait qu’il faudra donner de la spiruline à leur enfant au moment du sevrage. Très important, car c’est au moment du passage à l’alimentation familiale que les problèmes de malnutrition chronique se révèlent.  Le lait maternel est rempli des nutriments qui justement feront défaut en passant à une alimentation très pauvre. La spiruline il faut le rappeler,  est la deuxième source, après le lait maternel, d’acide gamma-linolénique (acide gras précurseur de médiateurs intervenant dans les processus anti-inflammatoires et immunitaires). L’enfant n’a pas faim car son estomac est rempli de manioc ou de riz mais il commence à dépérir sous les yeux de sa maman impuissante. Et c’est là que le réseau des vendeuses de spiruline de Lomé prend toute sa signification, dans l’éducation et la sensibilisation qu’elles font aux mères.

Les vendeuses de Lomé sont venues visiter la ferme de spiruline d’Agou Nyogbo afin de comprendre comment se cultive la spiruline mais également pour découvrir la machine à fabriquer des comprimés de spiruline qu’elles réclamaient pour leurs clients.

Devant ce succès, un autre réseau de distribution sociale et de proximité est en cours de développement dans la préfecture de Kloto autour de Kpalimé. Victor en charge de ce développement s’active pour trouver des revendeurs, des petites boutiques ou des associations. Une fois convaincues, les personnes sont extrêmement enthousiastes et de très bons relais pour la vente. 304 kg ont ainsi été vendus en 2015 et l’on prévoit de vendre entre 400 et 450 kg en 2016.